lundi 3 août 2009

famille haute en couleurs

Et donc les autres personnes qui risquent d'apparaitre sur ce blouk, à plus forte raison puisqu'il s'agit de ma petite famille, je viens enfin de les finir. Là je bosse sur autre chose, le genre de boulot que je ne mettrais pas ici mais plutôt sur deviant art (si j'ai oublié de préciser, mon deviant art c'est par là, attention certains dessins sont invisibles pour les personnes non-inscrite sur dev, parce que c'est du contenu adulte (du nu, quoi) surveillez vos gosses, je fais pas que des têtes de cons en dessin.) Bref voilà là je vous poste la suite des personnages pour l'instant et je vous poste ensuite un petit strip.

J'espère que mes petits visiteurs seront contents, moi non plus, tiens il fait beau aujourd'hui, merde j'ai un dévédé sur le feu, dépéchons-nous la rose est éclose !


Maman, ma mère (ah bon?!) :

Créature qui semble vieillir moins vite que la normale (c'est le beurre breton, d'après mon frère, ça évite les rides... mesdames, voici votre anti-rides : beurre demi-sel paysan breton), l'air de fumer un pétard sans fin. Lorsque son epilepsie arrête de jouer la montagne russe avec ses neurones, elle sort LA connerie-qui-tue. Fais rire malgré elle. Gentille, bouffe rien et pese lourd pourtant, est vraiment la mère de ses gosses, y'a pas de doutes.

Il parait que des fois, j'arrive à avoir l'air aussi stone qu'elle. J'hésite entre fierté et peur.


Solveig, ma petit soeur :
Source quasi-inepuisable de raleries en tout genre. Vraie fille, vraie française. Rale tout le temps et pour rien. (exemple : "grmpf tu m'as pas passé le sel immédiatement _je buvais _ouais ben quand même !") Saleté de chieuse ultra affectueuse. Quand elle a décidé de faire un calin elle se transforme en tique qui vous suce votre energie vitale (en vous broyant les cotes et en vous etouffant, parce que c'est pas parce qu'elle est taillé sur un modele fil de fer qu'elle n'a pas de force). Ses blagues à la con et jeux de mots pourris comme le cerveau du chien prouvent qu'elle n'a pas été adoptée malgré son nom d'immigrée norvégienne. Pourtant j'aurais cru...


Nathanaël, mon petit frangin :


depuis douze ans, ce petit con nous parle sans relâche de son caca. Ca pour sortir de la merde, il sait faire. Un sale gosse, surdoué, qui passe son temps à demander "comment ça marche, pourquoi, à quoi ça sert, tu imagines si ça existait pas ?" Le pire étant que les questions peuvent nous amener à nous demander effectiver mais putain à quoi servent un tas de truc (nottamment certains groupes de musique). Mais à part nous poser les questions les plus chiantes du monde pour nous pourrir l'existence, ce morveux s'amuse aussi et surtout à sortir des conneries plus grosses que lui. Etant pour moi une source d'inspiration quasi-inepuisable sauf quand il fait la gueule, ce gamin passera de nombreuses fois dans ce blog, soyez-en surs.

Le strip tout de suite

2 commentaires:

Laure a dit…

Ouaiiiiis j'adore tu les a bien dessiné^^
Surtout ta soeur avec son air énnervé et sa robe-tulipe XD

Kissecoule a dit…

ouais trop. Ben on t'avait dit : solveig c'est quelqu'un de super sur les nerfs mais qui fait trop rire quand elle s'y met